Partir seul(e) en vacances ? C’est facile :)

Oui, c’est facile, mais avec un peu d’organisation au préalable, bien évidemment.

  • Vous avez envie de partir en vacances mais vos amis/votre famille n’ont pas les même dates de vacances que vous ?
  • Vous n’arrivez pas à vous accorder avec vos compagnons de voyage sur le lieu de vacances ?
  • Ou tout simplement vous avez envie de voyager seul ? (Oui oui c’est possible et c’était mon cas.) 😉

Alors, suivez bien ce qui suit.

Dans cet article, je vais vous donner mes tips de base pour voyager seul sans souci :).

VOYAGER SEUL = ETRE TOUT SEUL ? 

Beaucoup de personnes, et ce, même encore aujourd’hui, pensent que voyager seul = être tout seul durant son voyage. Alors ceci peut être vrai, mais est plus souvent faux.

Commençons par le vrai : Si vous voyagez seul et que vous prenez un AIRBNB entier que pour vous ou alors une chambre d’hôtel : Alors oui, vous serez seul.

Par contre, si vous optez pour une chambre chez l’habitant ou alors une auberge de jeunesse, vous ne vous sentirez pas seul, c’est sûr! (A moins que vous le cherchiez 😉 ).

1. La destination

passport-2714675_1920

Voyagez seul c’est bien, mais il va vous falloir de l’organisation. Ou un minimum du moins. D’une part, tout dépendra de la destination. Un voyage aux USA ne se prépare pas de la même manière qu’un voyage en Amérique latine. Bon, ça, vous devriez le savoir ;).

Selon la destination, il y aura ou pas, des éléments à titre administratifs ou médicaux à penser dès lors que votre destination aura été choisie. Il peut s’agir de maj de passeport, de visa, de vaccins, banque et assurance etc.

Dès lors que cette étape est validée, nous pouvons alors entrer dans le VIF du sujet :  Le voyage en lui même.

2. Le budget

Capture d’écran 2019-09-22 à 18.31.06

Nous arrivons au budget.

Evidemment, en vacances, tout est question de budget! Selon votre budget, vous n’irez pas aux mêmes endroits, ne logerez pas aux mêmes endroits ou du moins, pas de la même manière.

D’ailleurs, si vous voulez des astuces pour voyager à moindre coût, vous pouvez jeter un coup d’œil à cet article qui vous donne pas mal de conseils et en plus, il a été écrit par une amie ;).

Pensez à faire un « planning-budget » plus ou moins détaillé avec des marges (pour pouvoir gérer les imprévus).

D’une part, cela vous permettra d’estimer un minimum combien vous coûtera votre voyage, et d’autre part, de voir où est-ce que vous dépenserez le plus. Et vaux mieux le savoir car personne ne sera là pour payer à votre place si vous avez un « paiement refusé » 😉

Pour ma part, pour faire mon « planning-budget », je me suis servi d’un tableau, et j’ai effectué des simulations au préalable pour le logement, les transports et les activités, afin d’anticiper les coûts.

Voici ce à quoi ressemblait mon planning budget que j’ai réalisé pour préparer mon voyage.

Capture d’écran 2019-09-22 à 18.25.46

Vous pouvez le faire également via un cahier de voyage comme celui-ci qui est vraiment génial et qui vous facilitera la vie. 🙂

Lorsqu’on a un budget limité, il faut être un minimum organisé et connaître à peu près le coût de la vie de l’endroit où l’on part.

Petite anecdote, j’ai changé les étapes de mon voyage 3 fois par manque de budget 😉 #Vied’étudiante.

N’oubliez pas que le budget est plus conséquent lorsque l’on voyage seul(e).

3. Le logement

hostel-185156_1920

Si vous êtes comme moi, et que l’une des seules choses qui vous importe est de savoir où dormir le soir, alors, il faudra penser au logement ou du moins aux types de logements à l’avance.

D’une part, je vous déconseille les logements « privatifs », du type chambre d’hôtel ou AIRBNB à part si vous cherchez vraiment la solitude.

Pourquoi ? Car vous rencontrerez peu de personnes durant votre séjour, ce qui peut vous empêcher d’apprécier pleinement l’endroit où vous vous trouvez.

Exemple, je me suis rendue compte que Boston a été la ville que j’ai moins apprécié durant mon road trip, tout simplement car j’y ai rencontré que très peu de personnes.

Et oui, les rencontres jouent un rôle très important, et ce, de façon accentuée lorsque que vous voyagez seul(e).

Les auberges de jeunesse : Pour ma part, c’est l’option que je vous recommande pour vous loger lorsque vous voyagez seul (ou pas).

Les auberges de jeunesses sont souvent mal vues : Dortoirs trop bruyants, chambres surpeuplées, salles de bains sales etc…

Ecoutez, certaines oui, mais avec un peu de recherches, vous pourrez trouver des auberges de qualité qui vous enlèveront ces préjugés.

Internet, ou notre très cher ami Google, peut vous aider avec cela! Les clients laissent souvent des retours d’expérience et même avec des photos à l’appui pour les plus sympas, ce qui vous permettra de comparer les auberges de jeunesse.

HostelWorld. Cette app / site internet très simple, vous permet de comparer mais également de réserver des auberges de jeunesse en « un seul clic ». De plus, les notes et les commentaires attribués par les clients y sont visibles.

Pourquoi aller dans une auberge de jeunesse ?

  • C’est souvent l’option la moins chère

  • Cela vous permet de rencontrer des voyageurs des 4 coins du monde
  • D’être situé en centre ville (pour la plupart)
  • De participer aux activités de l’auberge (souvent gratuites)

Pour ma part, j’ai choisi le groupe d’auberges « Hi hostels ». Cet organisme à but non lucratif dispose de pas mal d’auberges de jeunesse aux 4 coins de la planète.

Pourquoi cet organisme? Car c’est un groupe « standardisé ». On sait donc à peu près à quoi s’attendre bien que selon les endroits, cela diffère un peu.

Dans tous les cas : Vos chambres seront propres, les salles de bains également, les espaces communs sont sympas et le MUST : Vous êtes souvent situé en plein centre ville!

De plus, de nombreuses activités seront proposées pour découvrir la ville et rencontrer des nouvelles personnes et le tout, souvent gratuitement.

  • A Philadelphie, j’ai eu la chance de participer à un « Ghost Tour » : une visite nocturne de la ville avec en prime des anecdotes et des histoires d’horreur et le tout gratuitement !
  • A NYC, j’ai participé à un super tour guidé de la ville (Brooklyn, Staten Island,  Wall St, Time Sq…) de 10h à 22h le « Jerry’s Tour » pour seulement $10. 

Par ailleurs, selon l’endroit où vous vous trouvez, vous aurez peut être le petit déjeuner offert ( c’était le cas à Philadelphie, Washington DC, Boston et Montréal durant mon voyage 😉 ) ce qui est un vrai + histoire d’économiser un repas : parfait pour les petits budgets 😉

Enfin, rassurez vous, il n’y a pas que des « jeunes » en auberges, j’ai croisé pas mal de familles, et des personnes de tout âge.

Pour finir, plusieurs autres options s’offrent à vous tels que le « Couchsurfing » : option qui vous permettra de loger gratuitement chez une personne quelques nuits ou alors loger chez l’habitant en y louant une chambre par exemple sur « Cohebergement » ou encore sur « Airbnb. »

Voila la fin de mon premier article sur le voyage seul. Un autre sur mon retour d’expérience arrive bientôt.

J’espère que cet article vous aura aidé 🙂

xoxo

Lindsay

Un commentaire sur « Partir seul(e) en vacances ? C’est facile :) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s